Aller au contenu principal
AQE | Association Québécoise de l’Épilepsie
Faire un don

Foire aux questions

Sous cette rubrique, vous trouverez les réponses à un ensemble de questions qui sont fréquemment transmises à l’AQE. Les sujets abordés vont des crises d’épilepsie aux caractéristiques de l’épilepsie en passant par la vie quotidienne des personnes qui vivent avec cette condition.

Nous sommes là pour vous informer et vous aider à mieux comprendre ce qu'est l'épilepsie.

Non, il est physiquement impossible d’avaler sa langue.

En revanche, après une crise d'épilépsie tonico-colonique , un relâchement musculaire risque de se produire. La langue peut alors s’affaisser vers la gorge et obstruer les voies respiratoires. C’est pourquoi il est important de mettre la personne en position latérale de sécurité.

Ceci lui évitera également de s’étouffer si elle vomit ou régurgite.

 

À la suite d’une crise d’épilepsie, il n’est généralement pas nécessaire d’appeler le 911 sauf dans les cas suivants :

  • La crise dure plus de 5 minutes
  • La personne est blessée
  • La crise survient dans l’eau
  • Les crises s’enchaînent successivement sans retour à la normale
  • La personne ne reprend pas connaissance après la fin de la crise
  • La respiration ne revient pas à la normale après la fin de la crise
  • La personne reprend connaissance après la crise, mais demeure confuse pendant plus d’une heure après celle-ci
  • La personne qui fait la crise est enceinte ou diabétique
  • C’est la première crise observée chez la personne

Il ne faut jamais mettre un objet dans la bouche d’une personne qui fait une crise d’épilepsie. Cela pourrait lui occasionner des blessures sérieuses ou blesser la personne qui tente de l’aider.

Il suffit plutôt de procéder de la sorte :

  • Éloigner les objets dangereux
  • Relâcher ce qui serre le cou (cravate, foulard, etc.)
  • Retirer ses lunettes
  • Mettre un coussin ou un vêtement replié sous sa tête
  • La tourner doucement sur le côté en position latérale de sécurité

Il ne faut pas tenter de maîtriser la personne. Privilégier sa sécurité en appliquant les règles de base. Le déplacement peut toutefois être nécessaire s’il y a un danger immédiat.

Apprenez-en plus sur l'épilepsie et ses caractéristiques

en visitant notre section à propos de l'épilepsie.